Dicovalence 2
Dictionnaire de valence des verbes français

Auteurs

Karel van den Eynde
Piet Mertens

Matières

Introduction

Le dictionnaire de valence DICOVALENCE est une ressource informatique qui répertorie les cadres de valence de plus de 3700 verbes simples du français. Par cadre de valence on entend traditionnellement le nombre et la nature des compléments valenciels du verbe, y compris le sujet, avec mention de leur fonction syntaxique. Comme de nombreux infinitifs présentent plusieurs cadres de valence, le dictionnaire compte en tout plus de 8000 entrées. Le dictionnaire explicite en outre certaines restrictions sélectionnelles, certaines formes de réalisation (pronominales, phrastiques) des termes, la possibilité d'employer le cadre valenciel dans différents types de passif, ainsi que le cas échéant des liens avec d'autres cadres de valence du même infinitif.
Lire plus...

Licence LGLP-LR

Le dictionnaire Dicovalence est distribué sous les conditions de la licence LGPL-LR.

Documentation

Fichiers disponibles

Dictionnaire de valence Données dérivées

Contact:
Piet Mertens


Nouvelles

2010-06-25 v. 2.0 Adds phrasal realizations and selectional restrictions
2010-01-17   Added English translation of User's Guide
2008-07-13 v. 1.3h Minor changes
2008-04-05 v. 1.3d Minor changes
2007-08-08 v. 1.3 Added English translation of verbs

Introduction

Le dictionnaire de valence DICOVALENCE est une ressource informatique qui répertorie les cadres de valence de plus de 3700 verbes simples du français. Par cadre de valence on entend traditionnellement le nombre et la nature des compléments valenciels du verbe, y compris le sujet, avec mention de leur fonction syntaxique. Comme de nombreux infinitifs présentent plusieurs cadres de valence, le dictionnaire compte en tout plus de 8000 entrées. Le dictionnaire explicite en outre certaines restrictions sélectionnelles, certaines formes de réalisation (pronominales, phrastiques) des termes, la possibilité d'employer le cadre valenciel dans différents types de passif, ainsi que le cas échéant des liens avec d'autres cadres de valence du même infinitif.

La particularité essentielle du dictionnaire DICOVALENCE réside dans le fait que les informations valencielles sont représentées selon les principes de "l'Approche Pronominale" en syntaxe (Van den Eynde & Blanche-Benveniste 1978) : d'abord, pour chaque place de valence (appelée "paradigme") le dictionnaire précise le paradigme de pronoms qui y est associé et qui couvre "en intention" les lexicalisations possibles ; ensuite, la délimitation d'un cadre de valence, appélé "formulation", repose non seulement sur la configuration (nombre, nature, caractère facultatif, composition) de ces paradigmes pronominaux, mais aussi sur les autres propriétés de construction associées à cette configuration, comme les "reformulations" passives.

Pour des informations sur les notions syntaxiques manipulées, nous renvoyons à l'ouvrage de référence " Pronom et syntaxe " (Blanche-Benveniste et al. 1984) ou à la synthèse dans van den Eynde & Mertens 2003, et aux études citées dans ces publications.

Le dictionnaire DICOVALENCE constitue le développement du dictionnaire PROTON (Van den Eynde & Mertens 2003), réalisé au Département de Linguistique de l'Université de Leuven (K.U.Leuven), pendant la période 1986-1992, au cours d'un projet de recherche sous la direction de Karel van den Eynde d'abord, et de Ludo Melis ensuite, et avec la participation de Carmen Eggermont (constitution de la base de données) et de Eric Broeders (traitement informatique).

Le dictionnaire a été entièrement revu en 2006 par Karel van den Eynde et Piet Mertens, ce qui a entraîné de nombreuses modifications.

La version 2 (juin 2010), réalisée par Piet Mertens, ajoute plusieurs éléments nouveaux.

L'information est structurée selon des conventions strictes, ce qui permet l'accès immédiat aux données à partir de l'étiquette associée au champ, tant par l'utilisateur humain que par des logiciels appropriés. Un logiciel annexe permet d'obtenir les traits syntactico-sémantiques des places de valence d'une entrée à partir du paradigme d'éléments pronominaux mentionné.

Le dictionnaire de valence vise plusieurs objectifs. Le premier concerne la description syntaxique : cet inventaire exhaustif des constructions attestées constitue un ensemble de données sur lequel peut s'établir une typologie des schémas valenciels ; celle-ci permettrait de ramener la longue liste de constructions à un inventaire relativement petit des schémas possibles. Ce travail typologique jouerait une role important dans la théorie grammaticale et dans l'enseignement des langues. Le deuxième objectif est le traitement automatique des langues, où l'analyse syntaxique en profondeur ne saurait se passer de l'information valencielle.

Couverture. Le dictionnaire de valence comporte les cadres de valence des 3700 verbes pleins les plus fréquents du français courant non technique. Il s'agit de tous les verbes du Petit Robert, à l'exception de ceux appartenant à la terminologie technique et des emplois archaïques ("vieux"). Les verbes simples représentent 8000 entrées correspondant à des cadres valenciels distincts, et 100 entrées de verbes adjoints.